Malak El Zanaty Varichon

De l'autre côté du ciel avec eux sous les étoiles

22 mai - 3 juillet

curated by Cocotte & Mona Varichon





A comme s’arrêter regarder pour voir

B comme ces impressions dans la réserve de l’œil en sommeil

C comme un jeu, la mémoire de l’œil

D comme des images encore vivantes, engourdies

E comme le souvenir des gourmandises

F comme vision éphémère d’un espace en mouvement

G comme rétine bobine

H comme cinéma l’œil d’hier

I comme images fragments d’aujourd’hui

J comme caméra intérieure du temps qui passe

K comme si elle voulait ressortir et s’imprimer ailleurs

L comme la source et l’eau

M comme le désir encore

N comme et si cela revenait ?

O comme des couleurs ordonnées aimées

P comme peinture mémoire en tulle du présent

Q comme des bouts d’ici de là-bas

R comme les doigts qui glissent sur le papier

S comme la durée sans heures sans minutes

T comme Toi Toi mon Toît…

U comme tendre est la toile avec moi

V comme voler l’eau à la mer et devenir air…

W comme labourer la terre du bout des doigts et la lune aussi…

X faire comme si c’était possible de capturer l’éphémère

Y souffler les couleurs du vent, planter les dunes et les lumières

Z fermer les yeux et savourer mmmmm


À vous après le Bip *****


Paris Juin 2011 / Mai 2021





Malak El Zanaty Varichon (née en 1952 à Gizeh, Egypte) vit et travaille à Paris. Depuis 1990, elle anime des ateliers d’arts plastiques avec l’association Art-Éveil dans des écoles maternelles et primaires à Paris et alentours, pour des adultes, des groupes marginalisés ou en situation de handicap, et à l’Atelier des Enfants du Centre Georges Pompidou. Pendant toutes les années passées dans ce lieu de travail aimé, elle profite des allers-retours entre l’Atelier, les œuvres du Centre et ses fenêtres sur la ville pour partager, avec des visiteur*ses de tous horizons, une ouverture sur la connaissance du monde et de soi par l’art, le regard, la parole et le faire. Au fil des ans et des détours, elle développe sa pratique artistique entre les plis du temps de sa vie professionnelle et familiale.

--

Malak El Zanaty Varichon (born 1952 in Giza, Egypt) lives and works in Paris. Since 1990, she has been leading art workshops with the non-profit Art-Éveil in kindergarten and elementary schools in Paris and its surrounding areas, for adults, disabled or socially marginalized audiences, and at the Atelier des Enfants of the Centre Georges Pompidou. During her years in this beloved place she delighted in the back-and-forth course between the Atelier, the works in the museum, and the windows to the city, which allowed her to share, with visitors from all walks of life, a knowledge of the world, and of oneself, through looking, speaking and doing. Over time and its detours, she has been developing her own artistic practice within the folds of her professional and family life.














Série “9 jours et une nuit”, (« 9 days and one night ») 9+1+1, avril 2020
Dans le silence de la rue ce printemps 2020, je joue en couleurs “le Berger des nuages”, des fleurs et du blues quelquefois…
De mon lit en écoutant les oiseaux ou la radio je vois de ma fenêtre la parenthèse du ciel sur mes jardins suspendus de lumières…
(In the silence of the street in spring 2020, I play « the Shepherd of Clouds » in colors, flowers and blues sometimes…
From my bed, listening to birds or the radio I see from my window the sky’s parenthesis on my lights suspended gardens…)




Série “9 jours et une nuit”, (« 9 days and one night ») 9+1+1, avril 2020
Dans le silence de la rue ce printemps 2020, je joue en couleurs “le Berger des nuages”, des fleurs et du blues quelquefois…
De mon lit en écoutant les oiseaux ou la radio je vois de ma fenêtre la parenthèse du ciel sur mes jardins suspendus de lumières…
(In the silence of the street in spring 2020, I play « the Shepherd of Clouds » in colors, flowers and blues sometimes…
From my bed, listening to birds or the radio I see from my window the sky’s parenthesis on my lights suspended gardens…)




Série : “Un jour de juillet 2013” ("A day in July 2013") , 7+1, 2013
Lendemain de mistral sur la plage de Graves dans le Var. (The day after the Mistral on Graves beach, Var)



“Le ciel de mes yeux du matin du 3 avril 2020, j’écoute Léonard Cohen en concert à Londres, je chante avec lui et je joue au berger des nuages”, (« The sky of my eyes, morning, April 3rd 2020, I listen to Leonard Cohen’s Live in London, I sing with him and I play Shepherd of the clouds »), 2020, mixed media on found paper, 40x29cm



“Le ciel de mes yeux du matin du 4 avril 2020 à travers la graminée, brise légère”, («The sky of my eyes, morning, April 4th 2020, through the grasses, light breeze»), 2020 , mixed media on found paper, 39x33,5cm



“Visite de l’oiseau”, («The Bird’s visit ») 2020, oil pastel and pencil on found paper, 32x39cm



“Visite des oiseaux”, (« The Birds’ visit ») 2020, oil pastel and pencil on found paper, 33x38cm



“De près”, (« Up close »), 2020, oil pastel and pencil on found paper, 39x34,5cm



“Et de plus en plus près”, (« Closer and closer »), 2020, oil pastel and pencil on found paper, 39x34cm



“L’envol I”, (« Taking flight I»), 2020, oil pastel and pencil on found paper, 39x33cm



“L’envol II”, (« Taking flight II), 2020, oil pastel and pencil on found paper, 39x33cm



“Tôt le matin, il fait de plus en plus chaud”, (« Early morning, it’s getting warmer and warmer »), 2020, oil pastel and pencil on found paper, 39x33,5cm



“La nuit étoilée I”, (« The starry night I ») 2020, mixed media on found paper, 39x34cm



“Enfant dans les rochers”, (« Child in boulders »), 2013, oil pastel and pencil on found paper, 39x31,5cm



“La baignade, mer jaune”, (« Bathing, yellow sea »), 2013, oil pastel and pencil on found paper, 39x32cm



“La baignade, deux baigneurs”, (« Bathing, two bathers »), 2013, oil pastel and pencil on found paper, 40x31cm



“La baignade, it was paradise”, (« Bathing, it was paradise »), 2013, oil pastel and pencil on found paper, 38x32cm



“La baignade, mer rose”, (« Bathing, pink sea »), 2013, oil pastel and pencil on found paper, 38x33cm



“La baignade, plantes grasses, rochers oranges”, (« Bathing, succulents, orange rocks »), 2013, oil pastel and pencil on found paper, 39x31,5cm



“La baignade, mer bleu-rose”, (« Bathing, blue-pink sea »), 2013, oil pastel and pencil on found paper, 38x33,5cm



“La baignade, ciel rose fluo”, (« Bathing, fluo pink sky »), 2013, oil pastel and pencil on found paper, 39,5x32cm







Série : “Mes nuits étoilées avec V et A”,(« My starry nights with V and A ») mai 2020
“... alors je vais la nuit dehors pour peindre des étoiles et je rêve toujours un tableau comme cela avec un groupe de figures vivantes des copains…” (Vincent Van Gogh à son frère Théo, Septembre 1888)
(« …Then i go out at night to paint stars and I always dream this kind of painting with a group of live figures of buddies …» Vincent Van Gogh letter to his brother Theo, September 1888)
“Mais surtout Van Gogh voulait enfin rejoindre cet infini pour lequel, dit-il, on s’embarque comme dans un train pour une étoile,” (Antonin Artaud, Van Gogh le suicidé de la société, 1947)
(« But above all, Van Gogh wanted to finally meet this infinite for which, says he, one embarks as a train towards a star » Antonin Artaud, Van Gogh, The man suicided by society, 1947)







Série “Readymades”, 2009



“Ready to mingle”, 2009, collage, 67x46cm



“Readymade to dot dot dot”, 2009, collage, 64x49,5cm



“Readymade to bees”, 2009, collage, 63,5x49cm



“Readymade to go”, 2009, collage, 64x49cm



“Readymade to butterfly”, 2009, collage, 64x48cm



“Readymade to pink”, 2009, collage, 67x46,5cm



“Readymade for two”, 2009, collage, 68x46,5cm



“Selfies avec mes copains V et A”, (« Selfie with my buddies V and A »), 2020, pigment and fish glue, 106x38cm



“Avec mes copains V et A”, (« With my buddies V and A), 2020, pigment and fish glue, 93x38,5cm



“Ensemble avec des chapeaux”, (« Together with hats »), 2020, pigment and fish glue, 92x32cm



“En barque, ciel sans étoiles”, (« On boat, starless sky »), 2020, pigment and fish glue, 93x33cm